Communiqué : mobilisation du 03 février 2018



Lors de la réunion du 24 janvier 2018 qui s’est tenue au Ministère de l’Agriculture entre les représentants de l’agriculture corse et les représentants de l’Etat, ces derniers ont catégoriquement refusé d’apporter des solutions aux problématiques agricoles régionales pourtant bien connues du gouvernement.

Aujourd’hui, nous ne sommes plus en mesure d’accepter cette injustice et ce mépris, qui semblent, malheureusement, être ancrés dans les mœurs.

Nous devons agir ensemble et tirer la sonnette d’alarme afin d’attirer l’attention du gouvernement sur les enjeux et les conséquences de leurs actes qui, non seulement, ont des répercussions sur le monde agricole mais touchent également l’ensemble du peuple corse : il en va indéniablement de la survie de nos emplois et de notre culture.

Ce samedi 3 février 2018, confortés dans leurs inquiétudes et face à l’inattention portée aux multiples doléances faites par les différents acteurs insulaires depuis des mois, les Jeunes Agriculteurs de Haute-Corse seront présents à la mobilisation prévue à Ajaccio pour faire entendre leur voix et soutenir les professionnels agricoles qui souffrent depuis bien trop longtemps de l’indifférence des services l’Etat.
Cette mobilisation aura lieu trois jours avant le déplacement en Corse du Président de la République Emmanuel Macron dans le cadre du 20ème anniversaire de l’assassinat du préfet Claude Erignac.

Ainsi, nous espérons rassembler de nombreux corses à notre cause, de tous bords politiques et de tous secteurs d’activité, car ce dénigrement nous concerne tous, incontestablement.

Nous appelons cependant l'ensemble des personnes touchées, à manifester dans le calme afin d'aborder de manière sereine et efficace les jours et les débats à venir.